Comment choisir sa danse en couple : standard, latine, swing

Comment choisir sa danse en couple : standard, latine, swing

Danses latines


Le cha cha

 

  

Si de nombreuses personnes s'intéressent d'abord à l'apprentissage du rock pour s'amuser en soirée dansante, le cha-cha apparaît rapidement comme leur seconde danse préférée.

 

Son ancêtre est le mambo. Il est rapidement devenu populaire en Europe.  Avec des temps très marqués par la musique. Les partenaires jouent l'un avec l'autre. Elle se veut le reflet de l'amitié et de l'amusement.

 

    

 

Le cha-cha est une danse relativement simple à apprendre. Sa principale caractéristique réside en effet dans le chassé effectué sur le « quatre-et-un » du décompte de la danse. Comme dans toutes les danses latines, c'est le garçon qui guide la fille.

 C'est une danse très rythmée qui plait beaucoup aux jeunes danseurs.

 Le cha cha est une danse qui peut se danser sur des musiques actuelles (voir les vidéos). 

   


 

 


 

 


 


08/12/2010
1 Poster un commentaire

La salsa portoricaine

 

 

 

 La salsa est une danse improvisée qui respecte des pas de base, qui se danse généralement à deux, où le garçon guide la fille. La salsa se danse en 8 temps avec 6 temps dansés et 2 temps de pause. Les pas se comptent ainsi : «1,2,3,( ),5,6,7,( )». Les temps 4 et 8 ne sont pas comptés, car ce sont les temps de pause. Les pas du cavalier et de la cavalière s'effectuent en miroir.

 

L'engouement pour cette danse n'est pas le fait du hasard, car la salsa fait partie de ces danses qui font bouger et dont l'origine latino rappelle tout de suite le soleil des pays d'où elle tire ses origines.On joue avec son partenaire comme en rock et en plus la musique est dotée d'un rythmique riche. Les mouvements de la salsa n'ont pas été inventés ou standardisés par des professionnels de la danse comme l'ont été la rumba ou le cha-cha. Par conséquent, il existe plusieurs courants (incluant le mambo) qui se mêlent sur les pistes de danse.


  La Salsa portoricaine, née aux États-Unis sous l'influence de danseurs d'origine portoricaine, se danse sur une ligne de danse, comme le Rock. Elle donne beaucoup de style et d'élégance aux danseurs. 

Normalement cette ligne ne varie pas. Les mouvements sont fluides et le style se prête à l'arrêt, c'est-à-dire que les jambes peuvent s'arrêter de marquer la danse alors que les bras vont continuer à guider la partenaire. La grande influence est espagnole, ce qui donne un port du corps beaucoup plus vertical.

 

coglais danse salsa.jpg

 

En salsa portoricaine la technique de guidage est très poussée (notamment au niveau des pressions et contremouvements), et la danseuse peut enchaîner de nombreux tours à la suite.

Une autre différence importante est qu'en salsa portoricaine il y a une plus grande liberté individuelle: ils peuvent se lâcher et improviser individuellement (shines ou pasitos), indépendamment l'un de l'autre.

Enfin les noms des mouvements et des figures de salsa cubaine sont en général espagnols, ceux de la salsa portoricaine sont, pour la plupart, en anglais (en raison des origines nord-américaines). 

  Il y a 2 courants principaux : le New York style, une évolution du Mambo (dont le style est fluide et harmonieux) dansé à contretemps (dit "on 2") et le Los Angeles style (version plus acrobatique, dont le style est explosif et dynamique) dansé sur le temps fort (comme la salsa cubaine).

 Aujourd'hui, bien qu'il n'existe pas de statistiques officielles, on peut vraisemblablement affirmer que la salsa portoricaine dépasse la salsa cubaine en Europe .

  

 

 

 



 

 

 

 


12/12/2010
0 Poster un commentaire

La samba

 Danse nationale du Brésil, la samba fait immanquablement penser au carnaval de Rio de Janeiro. Son rythme marqué et enlevé fait de cette danse un classique des fêtes exotiques d'autant plus que des styles variés de musiques ont été composés afin d'être dansés en samba. La samba est une danse très complète car chaque partie du corps est utilisée. Les jambes bougent d'avant en arrière ou inversement d'une manière bien particulière tandis que les bras balaient l'air au niveau du bassin. Il existe un grand nombre de pas.

 D'origine brésilienne, la samba est pratiquée dans tout le continent sud-américain et maintenant en Europe. C'est une danse joyeuse, exubérante, au rythme bondissant. L'ensemble est très déhanché. 

 

 

 

 

  

 

 

  


08/12/2010
0 Poster un commentaire

La rumba

 

Vers 1930, le son cubain est renommé rhumba aux États-Unis, et la rumba devient une danse de salon, qui fera partie des danses latines. La rumba se danse un peu partout dans le monde aujourd'hui. 

 

 Sophia Essaïdi et Maxime Dereymez sur une rumba

 

 On dit fréquemment que la rumba est la danse de l'amour. Les lents mouvements que les danseurs effectuent confèrent à cette danse une sensualité particulière qui ne laisse pas indifférent. L'évolution du couple de danseurs est à rapprocher d'une parade nuptiale du monde animal : la femme aguiche l'homme avant de se dérober au dernier moment tandis que l'homme tente de la séduire en essayant de garder le contrôle.

 


Leur plus belle prestation en final de danse avec les stars

 

Une Rumba, c'est un petit clip que l'on pourrait intituler « cours après moi que je t'attrape !

  

 

 

 

 


 

 

 


08/12/2010
2 Poster un commentaire

Le paso doble

 

Le Paso doble est l'une des danses les plus simples à apprendre au départ. Le pas de base est en effet un simple pas de marche (le danseur part du pied droit, la danseuse pied gauche en arrière).

 

 danse paso3.jpg

La tenue du couple est classique, mais il faut ensuite, pour adopter le style typique du paso, se souvenir que le danseur y joue le rôle du torero et la femme, celui de sa cape. Le nom paso-doble signifie littéralement "deux pas", probablement parce cette danse est basée sur une simple marche stylisée.

 

 danse paso.jpg


 

 L'ensemble de la danse consiste donc en un jeu entre le danseur, sa danseuse et le taureau imaginaire.  On se demande pourquoi, en compétition, le Paso Doble figure parmi les danses latines où ne figure pas le tango...

 

 

  

  

 

 

  

 


10/12/2010
0 Poster un commentaire

Salsa cubaine


Cubaine

 

Le style cubain vient de la danse casino des années 1950, telle que pratiquée dans les chorégraphies du Tropicana, fameux club de La Havane, et prend ses racines dans le son cubain : très africain, « dans le sol », les gestes sont économisés. 

On peut le danser dans des endroits bondés car les sont passes épurées, il n'y a pas de jeux de jambes. Le couple se déplace essentiellement en décrivant des cercles successifs.  

La différence essentielle est que la salsa cubaine est dansée de façon circulaire alors que la salsa portoricaine est dansée sur une ligne de danse.

En salsa cubaine, l'homme et la femme se déplacent l'un autour de l'autre, même lorsqu'ils font des tours. Ils jouent sans arrêt avec le poids du corps et il y a un transfert constant d'énergie de l'un à l'autre.

  Une autre différence importante est qu'en salsa cubaine les danseurs dansent presque tout le temps ensemble, avec une grande complicité, et continuent à danser "ensemble" même quand ils se lâchent.

Néanmoins, que ce soit dans la salsa cubaine ou portoricaine, les couples improvisent totalement et les danses ne sont donc pas chorégraphiées. Enfin les noms des mouvements et des figures de salsa cubaine sont en général espagnols, ceux de la salsa portoricaine sont, pour la plupart, en anglais (en raison des origines nord-américaines). 

Coglais Danse (2).gif

La salsa cubaine est avant tout une danse de rue, très populaire et sociale, qui peut se danser en couple mais aussi traditionnellement en "rueda", c'est-à-dire en ronde de couples dans laquelle un meneur annonce les passes à venir. Chaque couple se déplace en décrivant des cercles successifs et exécute les figures annoncées, qui portent toutes un nom espagnol. Elle est aussi appelée "la Rueda de casino" . Tous les danseurs effectuent ces passes en même temps, de sorte que les danseurs changent fréquemment de partenaire (voir la vidéo ci-dessous).

 

 


 



 



  

 


20/08/2013
0 Poster un commentaire

La cumbia en ligne

 

La Cumbia est une musique de la Colombie et une danse, apparue au 17ème siècle, sur le nord de la côte atlantique du pays. Son nom provient du mot africain « cumbe », faisant référence aux danses noires de la Guinée. C’est une musique entrainante qui, à cette époque, était pratiquée par les esclaves africains.

Ensuite, elle a traversée plusieurs cultures, qui en ont fait sa renommée. Après les esclaves, les indigènes colombiens puis les Espagnols, ont aimé et pratiqué cette danse. Ils l’ont modifié pour lui apporter une touche culturelle et personnelle de leur pays.

 

La Cumbia s’est ensuite dispersée dans plusieurs pays dont le Panama, le Mexique, l’Argentine, le Pérou et le Chili, pour ensuite se mélanger avec d’autres sonorités. Aujourd’hui, cette musique festive et populaire commence à se répandre sur les autres continents et à séduire toutes les cultures. 

 Cette musique de Colombie est très populaire dans son pays car elle est considérée comme le rythme musical le plus représentatif de sa culture. 

En effet, la danse qui découle de la Cumbia, se caractérise par une rythmique, qui est née de la façon de danser des esclaves, munis de chaînes et de boulets, attachés à leurs pieds. Elle associe également des mouvements de merengue et de rythmes de salsa afro-cubaine.

Lorsque les couples dansent sur un rythme de Cumbia, la femme se déhanche telle une indienne en se protégeant de l’homme qui l’accompagne. Cette musique de Colombie était autrefois le symbole du duel érotique entre l’homme et la femme.

 

De plus, il faut savoir que la Cumbia a une grande importance en Colombie. Ce n’est pas une simple mélodie ancienne et sans intérêt. De part son mixage culturel et ses rythmes et mélodies particulières, la Cumbia est la musique qui rapproche les peuples. Pour les Colombiens, elle a une signification particulière dans leur coeur, car c’est elle qui les aide à garder une liaison entre tous les pays d’Amérique Latine et c’est aussi celle qui rythme leur fête de famille .

Certains pays comme l’Argentine ou le Mexique ont même inventé leur propre Cumbia. Il en existe donc aujourd’hui de nombreuses versions. 

La cumbia peut se danser en ligne mais aussi en couple (voir article la cumbia).

 

 



 


19/08/2013
0 Poster un commentaire

La cumbia

 



La Cumbia est une musique de la Colombie et une danse, apparue au 17ème siècle, sur le nord de la côte atlantique du pays. Son nom provient du mot africain « cumbe », faisant référence aux danses noires de la Guinée. C’est une musique entrainante qui, à cette époque, était pratiquée par les esclaves africains.

Ensuite, elle a traversée plusieurs cultures, qui en ont fait sa renommée. Après les esclaves, les indigènes colombiens puis les Espagnols, ont aimé et pratiqué cette danse. Ils l’ont modifié pour lui apporter une touche culturelle et personnelle de leur pays.

 La Cumbia s’est ensuite dispersée dans plusieurs pays dont le Panama, le Mexique, l’Argentine, le Pérou et le Chili, pour ensuite se mélanger avec d’autres sonorités. Aujourd’hui, cette musique festive et populaire commence à se répandre sur les autres continents et à séduire toutes les cultures.

 

En effet, la danse Cumbia, se caractérise par une rythmique, qui est née de la façon de danser des esclaves, munis de chaînes et de boulets, attachés à leurs pieds. Elle associe également des mouvements de merengue et de rythmes de salsa afro-cubaine.


Lorsque les couples dansent sur un rythme de Cumbia, la femme se déhanche telle une indienne en se protégeant de l’homme qui l’accompagne. Cette musique de Colombie était autrefois le symbole du duel érotique entre l’homme et la femme.

Certains pays comme l’Argentine ou le Mexique ont même inventé leur propre Cumbia. Il en existe donc aujourd’hui de nombreuses versions.

La cumbia peut se danser en couple mais aussi en ligne.

 

 

 

 


19/08/2013
0 Poster un commentaire

Le mérengué

 

Le mérengué

 

Issue des îles caraïbes, le merengué est une danse "exotique". Son apprentissage est assez facile, on peut le pratiquer un peu comme une marche sur un rythme binaire très simple à suivre. Le mérengué est reconnu comme la danse nationale de la République Dominicaine. Une des caractéristiques de la danse est le mouvement très prononcé des hanches.

Le mérengué se danse en position fermée, le couple tournant dans le sens de rotation des aiguilles d'une montre bien souvent (mais le sens contraire est possible). De temps en temps, une main est lâchée permettant à l'un ou l'autre des danseurs de tourner sur lui-même. Du côté des pieds, c'est très simple : il y a un pas à chaque battement et on change de pied à chaque fois (comme la marche).

  On danse le merengue un peu partout sur le continent américain et dans l'ouest de l'Europe.

 

 

 

 


19/08/2013
0 Poster un commentaire

Le mambo

 

 Danse d'origine cubaine et voisine de la salsa, le mambo est particulièrement apprécié sur le continent américain.

 

 

Le mambo est le thème du très célèbre film Dirty Dancing 

où joue le beau couple Patrick Swayze et Jennifer Grey.

 

Les danseurs se font face car leurs pas sont réalisés en miroir l'un par rapport à l'autre pour le pas de base.

  

Les partenaires sont en position fermée (type latine). Certains danseurs de mambo enserrent la taille de leur partenaire dans leur bras droit et posent donc leur main droite sur la hanche gauche de la danseuse : les deux partenaires sont alors collés l'un à l'autre.

 

 

 

 

 


18/08/2013
0 Poster un commentaire

Bachata Tango

 


 

 

Les danseurs confirmés de bachata ont voulu faire évoluer leur technique en l'enrichissant de figures de tango. La fusion de ces deux disciplines a engendré une nouvelle danse qui commence à avoir beaucoup de succès en France et en Europe. Elle commence à être enseignée dans les cours de danse latine mais la technique du bachatango est encore en pleine évolution car chaque professeur apporte sa touche personnelle. Le mélange de ces deux styles donne lieu à une nouvelle danse à la fois sexy et forte d'une énergie positive qui a dorénavant sa propre identité.

La technique consiste à alterner, de façon ludique, les figures très érotiques de la bachata (déhanché, roulé des épaules, ondulations, partenaires très proches) avec les figures emblématiques du tango comme les croisés de jambes (« ocho »), les jetés, et les changements de rythmes brusques.

Le compte des pas est le suivant : 1-3, pause, 5-7, pause. Certains professeurs préconisent de cesser le comptage durant les figures de tango alors que d'autres proposent le comptage continu.

A défaut d'avoir un courant musical dédié, le bachatango se danse sur des airs de bachata ou sur certains airs de tango moderne comme Gotan Project :

 

 
 

 

 

 

 

 


29/07/2013
0 Poster un commentaire

La Bachata

 

  

 

La bachata est un rythme dansant originaire de République Dominicaine, 

C'est une danse latine qui est très à la mode parmi les jeunes et qui se développe énormément dans les écoles de danse en France et dans toute l'Europe.

 

 C'est une danse facile à apprendre, le mouvement basique de la danse est une série de pas très simples qui produit un mouvement d'avant en arrière, ou d'un côté à l'autre.   

Le caractère de la danse est obtenu par un mouvement sensuel du corps et de la hanche qui garde une similitude avec certaines danses africaines. 

 

 

 



 

 

 

   

 


15/09/2011
0 Poster un commentaire

Ces blogs de Loisirs créatifs pourraient vous intéresser