Comment choisir sa danse en couple : standard, latine, swing

Comment choisir sa danse en couple : standard, latine, swing

La salsa portoricaine

 

 

 

 La salsa est une danse improvisée qui respecte des pas de base, qui se danse généralement à deux, où le garçon guide la fille. La salsa se danse en 8 temps avec 6 temps dansés et 2 temps de pause. Les pas se comptent ainsi : «1,2,3,( ),5,6,7,( )». Les temps 4 et 8 ne sont pas comptés, car ce sont les temps de pause. Les pas du cavalier et de la cavalière s'effectuent en miroir.

 

L'engouement pour cette danse n'est pas le fait du hasard, car la salsa fait partie de ces danses qui font bouger et dont l'origine latino rappelle tout de suite le soleil des pays d'où elle tire ses origines.On joue avec son partenaire comme en rock et en plus la musique est dotée d'un rythmique riche. Les mouvements de la salsa n'ont pas été inventés ou standardisés par des professionnels de la danse comme l'ont été la rumba ou le cha-cha. Par conséquent, il existe plusieurs courants (incluant le mambo) qui se mêlent sur les pistes de danse.


  La Salsa portoricaine, née aux États-Unis sous l'influence de danseurs d'origine portoricaine, se danse sur une ligne de danse, comme le Rock. Elle donne beaucoup de style et d'élégance aux danseurs. 

Normalement cette ligne ne varie pas. Les mouvements sont fluides et le style se prête à l'arrêt, c'est-à-dire que les jambes peuvent s'arrêter de marquer la danse alors que les bras vont continuer à guider la partenaire. La grande influence est espagnole, ce qui donne un port du corps beaucoup plus vertical.

 

coglais danse salsa.jpg

 

En salsa portoricaine la technique de guidage est très poussée (notamment au niveau des pressions et contremouvements), et la danseuse peut enchaîner de nombreux tours à la suite.

Une autre différence importante est qu'en salsa portoricaine il y a une plus grande liberté individuelle: ils peuvent se lâcher et improviser individuellement (shines ou pasitos), indépendamment l'un de l'autre.

Enfin les noms des mouvements et des figures de salsa cubaine sont en général espagnols, ceux de la salsa portoricaine sont, pour la plupart, en anglais (en raison des origines nord-américaines). 

  Il y a 2 courants principaux : le New York style, une évolution du Mambo (dont le style est fluide et harmonieux) dansé à contretemps (dit "on 2") et le Los Angeles style (version plus acrobatique, dont le style est explosif et dynamique) dansé sur le temps fort (comme la salsa cubaine).

 Aujourd'hui, bien qu'il n'existe pas de statistiques officielles, on peut vraisemblablement affirmer que la salsa portoricaine dépasse la salsa cubaine en Europe .

  

 

 

 



 

 

 

 



12/12/2010
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Loisirs créatifs pourraient vous intéresser